06 mai 2007

Sarkozy a gagné. Et puis?

Je n'étais pas un fan de Ségolène Royal. Je l'avais vue à une rencontre des jeunes entrepreneurs français en Bourgogne, en 1994. Elle n'entrait pas dans mes préférences.
Je n'avais pas confiance, mais je l'aurais préférée, évidemment, à Sarkozy. Elle n'a pas su imposer les solutions qui s'imposent. Ce n'est pas de sa faute. C'est la faute des Socialistes, qui ne l'ont pas assez soutenue.
Nous, nous en avons, de ces solutions. Il faut les mposer. Il faut se les imposer. Il faut les imposer à eux.
Ne perdons pas le courage. C'est de nous qu'ils auront besoin, finalement.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts with Thumbnails