29 septembre 2006

Atelier regenera à Budapest

C'était au début d'avril.
Les copains du réseau de recherche urbaine européenne "REGENERA" visitaient la ville de Budapest.
La ville a un al fou à mettre sur place une intervention adéquate sur les quartiers urbains à problèmes. La privatisation de l'habitat populaire a été trop brusque, peu réfléchie. La ville de Budapest n'a pas été équipée à intervenir dans ces problèmes complexes-là.
Le maire de Budapest s'en plaignait, en public, pendant la conférence régions-villes du début-juin à Barcelone.
Voici une impression de ce qui reste à faire et de ce qui est en train de se réaliser, malgré tout.

L'animatrice dynamique des interventions sur le district 8 ("Rév8"), au milieu, rousse, explique la politique démolition/reconstruction et réapproprement/rénovation aux démégués européens, dont Claude Jacquier (Grenoble, chapeauté) et Rémy Nouveau (Grand Lyon, à droite).

Résultat des interventions: Un terrain bâtissable, avec rue, encore clôturée.


Les délégués devant la réalité: démolition, relogement, disparition des belles édifices à cour centrale.

Posted by Picasa
Mais aussi: Rénovation. Échafaudages prometteurs.

Sur e-urban journal et sur regenera urblog, nous suivons un peu ce qui se passe dans un pays et dans une ville européens au niveau de la lutte contre l'exclusion spatiale et ethnique.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts with Thumbnails